Masques masqués

Par les orifices buccaux la nourriture et l’air entrent, dès que le nourrisson a bien mangé et qu’il est repu alors ses muscles faciaux aidant à la mastication se détendent. Un sourire semble alors apparaître…

Sa mère lui en retourne alors mille de la bouche, des yeux…. Ainsi naît peut-être la communication du bonheur…

2020, les masques buccaux sont tombés par millions, par milliards. Cela faisait déjà bien longtemps que les humains des villes avaient fait tomber aussi leur sourires.

Sur les écrans hygiéniques, la vérité des JT s’affirment avec encore plus de plaisir, les taux d’écoute si vendeurs n’ont jamais été aussi forts..

Ho qu’il est moche cet adage où le malheur des uns fait le bonheur des autres …

Un printemps magnifique pour la nature en avait masqué les activités humaines. Un printemps magnifique où le politique cynique devient le chef enfin, le chef de cette guerre imbécile à un virus!

 Enfin une cause “ceux qui mangent l’œuf par le petit bout et ceux qui mangent par le gros “ et ce géant de peuple bâillonné !

Les masques par milliers, par millions, par milliard sont tombés. Il faut, on doit, vous devez et “il n’y a pas de mais, c’est la loi, vous devez penser à la norme ? “ Êtes-vous normalisé?

Les rires masqués de Venise de leur déprave si romanesque des carnavals auraient- ils perdu ? 

Et oui, cher  Polichinelle, le temps n’est plus à la comédie dénonçant les pouvoirs et la bêtise humaine …

Masqués  soyez, mais attention de quelle partie du corps ?  des fenêtres de l’âme.

Sous cette nuit froide et terrible, allumons une lanterne  et posons la sur le rebord de la fenêtre .

Ô Pierrot  montre nous la lune, notre combat sera celui là, les muses et nos joies souffleront  si fort car enfin nos sourires libérés embrasseront les cœurs de tout à chacun .

Mesdames, Messieurs, balancez vos portables  et autres chaînes: PLACE AU SPECTACLE  VIVANT !

Alors les voilà sur  scène, traversant à s’en battre, les normes , les pouvoirs, enjambant les socles et autres piédestaux ! jouez , jouez parbleu !

Toi Lafleur le Picard, et toi Guignol le lyonnais et toi Casper le germanique, et mon ami Scapin profitons de cette ignoble mascarade pour battre le cul et rosser ces soi-disant puissants et que leurs séants soient rougeoyants . 

bj

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s